Compagnie POLLEN a été conçue en 2005 avec l’objectif de faire découvrir aux spectateurs francophones la dramaturgie polonaise.

En 2007, le groupe rejoint le festival UNIVERSCENES. Depuis, chaque année, un comité de lecture choisit une pièce polonaise inédite, qui est ensuite traduite (Kinga Joucaviel) , publiée  (PUM) et mise en scène (POLLEN). La première du spectacle est  habituellement suivie par un bord de scène – une rencontre entre le public et l’auteur venu de Pologne  pour l’occasion.

Voici les dramaturges dont les pièces ont été présentées au public français  :
Michał Walczk, Dorota Masłowska, Małgorzata Sikorska-Miszczuk, Michał Bajer, Michał Zdunik, Zbigniew Herbert, Maria Spiss.
En 2014, Pollen a pris la liberté de monter sur scène une pièce déjà traduite en une trentaine de langues, publiée et connue du grand public. Il s’agit d’Yvonne, princesse de Bourgogne,  œuvre de Witold Gombrowicz.
En 2015, Pollen affirme son originalité avec une pièce « sans texte », inspirée de l’œuvre de T.Kantor à l’occasion du 100ème  anniversaire de la naissance de l’artiste.

Issu du milieu universitaire, le groupe renouvelle à chaque nouveau projet sa composition et enrichit ses collaborations. Musiciens, marionnettistes, réalisateurs de films, danseurs accompagnent Pollen dans les créations.
Katarzyna Kurzeja, fondatrice et metteuse en scène de Cie Pollen met particulièrement l’accent sur le l’échange et l’ouverture de l’équipe. C’est ainsi que chaque nouveau spectacle adopte une configuration différente, résultat de nouvelles complicités.

Le plus important dans le travail de Pollen est d’expérimenter, chercher de nouvelles façons de s’exprimer, explorer les limites du théâtre, toucher l’inconnu.
Une place importante est accordée au rythme, au silence, à l’improvisation et au hasard. C’est en exploitant l’énergie du geste, du verbe, du son et de l’image, que la compagnie a développé son propre langage: le mélange de l’improvisé et du chorégraphié, du réel et de l’imaginaire, du sublime et du grotesque.
En suggérant des significations, plutôt que de les imposer, Pollen veut éveiller la sensibilité et l’imagination du spectateur, le rendre actif dans sa perception.

Metteur en scène : Katarzyna Kurzeja

 

Partenaires

region-midi-pyreneesmairie-de-toulouseinstitut-polonaisuniversite-toulouse-jean-jauresapolinauniverscenesconsulat general pologne